Nouvelles d'Afrique


Dimanche 31 janvier : Nos doléances faites à Moussa Ouattara, maire de Toussiana, ont été entendues. Dès 8 heures du matin, de nombreux volontaires, pareils à une armée de fourmis, se sont mis au travail pour réparer les endroits les plus abîmés de la piste qui mêne à Wempéa 2 : rebouchage des énormes trous avec des blocs de latérite  transportés dans des charrettes à boeufs ou des camionnettes «bâchés», piochage des bosses pour les niveler, taille des branches trop basses qui gènaient le passage de l’ambulance. Même les femmes ont participé en portant les roches «sur tête».

En fin de matinée, les travaux étaient terminés dans une ambiance solidaire et heureuse.

Dans l’après-midi, Thérèse, notre comptable termine la vérification de comptes de l’entreprise «Toussiana Cajou». Les consignes qu’elle avait laissées l’an passé ont bien été suivies et bonne nouvelle, les comptes sont positifs ! la demande d’aumentation des femmes pourra donc être accordée, ce qui nous satisfait pleinnement.

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2015 - Sitemap