Nouvelles d'Afrique


11 heures de route pour parcourir les 928 km qui séparent Tarfaya du poste frontière vers la Mauritanie !

Partis à 5 heures du matin, nous arrivons à 16 heures à destination. L'état routier s'est considérablement amélioré, ce qui nous a permis de tenir une excellente moyenne horaire. Mais cela n'enlève rien à la monotonie de cette partie du trajet. Un immense plateau désertique et de grandes lignes doites pendant des heures.

A notre grand étonnement, nous découvrons un peu partout au milieu du désert de nouvelles constructions et villages qui n'existaient pas l'an dernier. Des travaux sont même en cours sur des centaines de kilomètres pour installer la téléphonie 3G. Tout cela est véritablement très impressionnant !

Au fur et à mesure de notre avancée, les contrôles policiers se multiplient, toujours avec beaucoup de courtoisie.

Autre surprise, les pluies récentes ont déclenché la floraison du désert. Des milliers de petites plantes grasses rouges tapissent le sol et transforment radicalement le paysage.


Le poste frontière ferme à 18 heures, mais nous préférons attendre demain matin pour passer, afin de ne pas nous retrouver bloqués à la sortie du poste Mauritanien (Par mesure de sécurité, la circulation de nuit est interdite).

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2015 - Sitemap