Nouvelles d'Afrique


C'est au tour de l'école primaire de Kawa-bas de nous accueillir pour le second marché aux vêtements. Nous pensions avoir reçu un accueil extraordinaire à Kawa-haut, mais celui de kawa-bas dépasse tout entendement : 300 enfants forment une haie d'honneur depuis l'entrée de l'école,

de grands panneaux dessinés à la craie souhaitent « bienvenue à Kan Kélé », une troupe de danseuses des classes CM1, CM2 nous précède en entonnant un chant spécialement écrit pour nous.

Nous ne savons plus quoi dire, tant de gratitude à notre égard, dans cette petite école en ruines nous laisse sans voix ! Le grand moment d'émotion passé, le marché aux vêtements se met en place, avec toujours le même succès.

A la demande des enseignants, la recette servira à acheter quelques sacs de ciment pour construire les bases d'abris de fortune, qui permettront d'évacuer les bâtiments extrêmement dangereux. Solution temporaire en attendant mieux ! En fin de marché, petite cérémonie protocolaire avec les discours des différents représentants officiels venus pour la circonstance, entrecoupés par les danses des élèves.

Un repas préparé par les enseignants viendra clôturer ces moment forts. Huit tables-bancs ont été commandées au menuisier par Kan Kélé ; un gros carton de fournitures scolaires (cahiers, ardoises, stylos billes, craies...) ainsi qu'un ballon de foot et des jouets pour la classe de maternelle ont été également offerts. Le mercure est remonté à 42° C ! En fin d'après midi, nous aidons Jérémie à planter les pieds de vigne que nous lui avons apportés, dans l'enclos qu'il a préparé pour les mettre à l'abri des animaux.

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2015 - Sitemap