Nouvelles d'Afrique


Nous venons de recevoir, non sans émotion, les premières photos que nous a adressées Jérémie, sur l'avancement des travaux de la nouvelle école de Pouda. Nous ne voulons pas perdre un instant pour partager notre joie avec vous tous.

Avant de vous laisser les contempler, il nous semble intéressant d'expliquer le véritable parcours du combattant qu'a dû réaliser Jérémie pour nous les faire parvenir.

  • Tout d'abord, trouver quelqu'un qui possède un appareil photo et accepte de le prêter.
  • Aller ensuite à Niamtougou distante de 30 km pour acheter une pellicule,
  • Après avoir fait les photos, nouvel aller-retour  à Niamtougou pour les donner à développer et à tirer. (pour information, les photos déposées à Niamtougou sont envoyées au Ghana, pays voisin où se trouve le laboratoire.)
  • 15 jours plus tard, retourner à Niamtougou récupérer les épreuves.
  • Les difficultés ne s'arrêtent pas là; il lui faut ensuite se rendre en taxi-brousse à Kara (70 km) où se trouve le cyber-café le plus proche, pour faire scanner les tirages, afin qu'il nous parviennent dans des délais courts.

En Europe, ceci n'est plus imaginable; nous sommes d'autant plus reconnaissants à Jérémie de l'effort accompli, et  des frais qu'il a dû prendre en charge...
En plus de l'avancement de la construction, ces photos montrent bien la participation de la population du village, qui, faute de moyens, avait spontanément proposé sa participation active.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'école commence à prendre forme, le village a repris espoir, mais il reste encore beaucoup à faire :  la charpente, la toiture, les chapes de béton intérieures et extérieures, les enduits du dedans et du dehors, les portes, les jalousies des fenêtres, les peintures, divers aménagements ...

La reprise des travaux est en attente du prochain mandat qui partira sous peu. Un grand merci à tous ceux qui ont apporté leur contribution à ce beau projet. Merci encore à tous ceux qui ont déjà participé. Nous ne relâchons pas nos efforts, car il manque encore 5 000 euros pour finir de boucler le budget. Nous voulons rester confiants, nous devons réussir, l'enjeu est trop important !

Ce projet a été rendu possible, grâce, entre autres, à la participation de la Région Limousin.

Dans le cadre des dossiers FRAMP, nous avons obtenu 10 000€, soit 1/3 du coût, montant maximum possible par rapport au budget global .


 

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2015 - Sitemap