Nouvelles d'Afrique


Vendredi 23 décembre :
Tôt le matin, accompagnés par des jeunes venus nous aider au transport des sacs de vêtements que nous avons apportés, nous prenons la direction de Kawa-haut par un étroit sentier qui au bout d'une heure de marche nous permettra d'atteindre le village.

A notre arrivée, accompagnés par les chants des élèves, nous passons entre la haie d'honneur formée pour nous accueillir.

Le marché au vêtements remporte toujours le même succès.

Une petite cérémonie de remerciement en présence des chefs coutumiers et des enseignants viendra clore cette rencontre.

De retour sur Kawa-bas, nous rendons visite à Augustin le meunier, pour étudier la possibilité de coupler sur son moteur indien, deux génératrices amenées de France, pour assurer la recharge de batteries qui permettront aux villageois de disposer d'un éclairage dans leurs cases.

Les choses ne sont pas aussi simples que prévu, il va falloir réaliser un socle en ciment pour positionner le support des alternateurs à la bonne hauteur et la poulie que nous avons apportée ne peut s'adapter sur l'axe du moteur car le diamètre de son trou central est trop petit. Ces problèmes simples à résoudre en France, sont ici de véritables « casse-tête », compte tenu du manque total de moyens. Pas de découragement, nous finirons bien par trouver des solutions !

Samedi 24 décembre :
C'est le tour de Kawa-bas d'avoir son marché aux vêtements. L'accueil est tout aussi chaleureux qu'à Kawa-haut et le succès toujours garanti.

La cérémonie officielle de réception du bâtiment de l'école se déroulera jeudi 29, en présence de la population, des autorités administratives locales et des responsables régionaux de l’Éducation Nationale.

Bonnes fêtes de fin d'année à tous !

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2015 - Sitemap