Nouvelles d'Afrique


Profitant d'une baisse de niveau de la rivière Binah, le chef du village de Kawa-bas (casquette rouge), accompagné de quelques hommes, impatients de voir le projet prendre forme, ont commencé le défrichage des rives, afin de faciliter l'accès des techniciens, qui doivent venir faire des relevés. Dans deux mois la rivière sera de nouveau à sec !

L'accord pour l'engagement des travaux ne pourra être donné que lorsque nous serons sur place, afin de pouvoir vérifier que toutes les conditions soient réunies pour permettre la réussite du projet.

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2015 - Sitemap