Nouvelles d'Afrique


Lundi 1er février : Retour à Bobo pour accompagner en consultation dans le service ophtamologie de l’hôpital, un enfant parrainné et son papa. Il s’agit du petit Bissiri dont l’oeil gauche est totalement aveugle suite à une cataracte. Rien n’ayant pu être fait jusqu’alors, les parents ne pouvant assumer le coût d’une intervention, nous avons pris la décision d’agir et prendre en charge les frais induits. Cette situation exceptionnelle fera l’objet d’une information détaillée lors des réunions au retour.

En soirée, c’est la déception! l’hophtalmologue du CHU qui a consulté l’enfant nous a annoncé qu’il ne s’agit pas d’une cataracte comme on le pensait à l’hôpital de brousse de Toussiana mais de la calcification d’une plaie très ancienne qu’il est impossible d’opérer au Burkina Faso, faute de matériel approprié. Un traitement par goutte a été prescrit pour essayer d’éclaicir la tache blanche... on en saura plus quant au résultat dans quelques jours.

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2018