Nouvelles d'Afrique


Lever à 7 heures pour rejoindre Seidou, préposé aux soins de première urgence à Wempéa 2, et l'encadrer un peu dans son travail.

Satisfaction de constater que la cicatrisation des grosses plaies est bien engagée, grâce à l'application de sucre de canne sur les chairs à vif après désinfection.

Ensuite, direction l'hôpital de Toussiana

où Marianne (ancien cadre infirmier) «reprend du service» pour apporter son aide au personnel soignant. Toujours beaucoup d'émotion !

Quelques temps après notre arrivée, nous apprenons qu'un vieux monsieur, accompagné de ses fils, venu faire une injection au centre se soins, était tombé en brousse lors de son retour chez lui. Nous partons immédiatement avec l'ambulance pour le chercher, accompagné d'un infirmier.

Hélas! Cette personne va décéder à son arrivée. Triste réalité du quotidien ici !

Comme une contre partie du destin, deux nouveaux nés ont vu le jour hier soir. Retour à Wempéa en début d'après midi pour préparer la réunion avec les enfants parrainés et leurs familles. Marianne est rentrée à bicyclette, elle a eu sa dose d'émotions pour la journée ! Pendant notre absence, le reste de l'équipe participait activement à la vie scolaire.

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2018