Nouvelles d'Afrique


Deux courriers (l'un de Victor, l'autre de Jérémie) viennent de nous parvenir du Togo, accompagnés de photographies. Ils veulent l'un comme l'autre, remercier Kan Kélé de penser à eux et nous montrer combien la population  du village de Kawa-bas, bien que dépourvue de tout, a à cœur de voir ses enfants accéder à l'éducation.


L'inspecteur d'académie (à gauche) a fait le déplacement depuis Niamtougou, pour encourager les villageois à apporter leur participation aux travaux.



Les femmes sont allées extraire le sable et le gravier dans le lit de la rivière située à 5 km



pendant que les hommes s'affairaient à déraciner deux gros arbres pour faire place nette aux travaux de la nouvelle école.

Merci à Jérémie, qui bien que ne possédant pas d’appareil photo, a réussi à en emprunter un chez les "sœurs des campagnes" pour que, selon ses propres mots, nous puissions "voir la réalité". Début août, l'association enverra un premier mandat afin de permettre que l'entreprise de Kara (70km de Kawa-bas) puisse venir engager le début des travaux. Nous espérons de tout cœur que la totalité des fonds seront réunis, afin que la nouvelle école ouvre ses portes aux enfants dans les meilleurs délais.

 

 

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2018