Nouvelles d'Afrique


Jeudi 8 décembre :
Le « jour J » du marché aux vêtements de kan Kélé,à Wempéa 2, tant attendu, d'une année à l'autre, est arrivé !
Avant même que nous ne transportions sacs et cartons de vêtements jusqu'à l'école, où se déroule la vente, une foule de femmes et d'enfants est déjà en attente devant les portes.

La pression liée à l'impatience des acheteurs et les bousculades nous obligent à mettre en place un véritable « service d'ordre », n'autorisant l'entrée qu'à un petit groupe de dix personnes à la fois.

Vers 14 heures, un peu épuisés, nous décidons d'arrêter la vente, pour nous rafraîchir un peu et nous restaurer. A peine le temps de souffler qu'une nouvelle réunion nous attend. Pour respecter les traditions locales, le maire de Toussiana s'est déplacé jusqu'à Wempéa 2, accompagné de quelques administrés et des chefs coutumiers du secteur, pour renouveler les remerciements envers l'association, qui chaque année continue à apporter son soutien.

Les discours sont ponctués par l'accompagnement des musiciens traditionnels.

Un repas improvisé, accompagné de « sucreries » (sodas et autres...) vient clore cette rencontre.

Nous n'en sommes pas quitte pour autant ! Le bouche à oreilles a fonctionné, et bien que la nuit commence à tomber, de nouvelles acheteuses envahissent la cour de Nicodème pour pouvoir acquérir un vêtement dans le petit stock restant. Et c'est reparti pour un tour... il en sera certainement de même demain !

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2018