Nouvelles d'Afrique


C'est avec beaucoup de retard que nous publions les documents adressés par le Directeur de l'école du village isolé de Kawa-haut. La raison : postés au mois de mai dernier, ils viennent seulement de nous parvenir, pour des raisons qui resteront sûrement inconnues !

Après la construction par Kan Kélé, du puits devant l'école, les enseignants avaient décidé de créer un potager, à la fois outil pédagogique pour les enfants et source de revenus pour l'achat des fournitures scolaires. Kan Kélé s'était associée à cette action en fournissant du matériel et des semences avec le soutien de "Semences Sans Frontières" de l'association Kokopelli.

Il y a quelques mois, un vent extrêmement violent, au cours d'une nuit, a arraché les clôtures de protection du jardin qui avaient été mises en place. Les animaux ont alors profité de cette "aubaine" pour brouter toutes les plantations et piétiner le jardin, le laissant dans un état de désolation. Loin de se laisser abattre par cette situation, enseignants et enfants se sont remis au travail.

Le jardin a retrouvé son bel aspect, les cours de jardinage ont repris et comme nous le mentionne le Directeur, "ce sont les enfants qui assurent la relève de demain et l'éducation tient un rôle primordial..."

Chaque semaine un nouveau groupe est désigné pour l'arrosage...

 

et régulièrement grands et petits sont mobilisés.

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2018