Nouvelles d'Afrique


"Tout arrive pour qui sait attendre !" dit le dicton... Il peut s'appliquer au potager communautaire de Kawa-bas, réalisé grâce au soutien de Kan Kélé. Au mois de février dernier, lors de notre séjour les familles volontaires du jardin communautaire, étaient venues solliciter l'aide de l'association pour la construction d'une clôture grillagée autour du jardin, afin d'éviter que les troupeaux errants ne viennent détruire la clôture végétale qu'ils avaient réalisée et par là même, leurs plantations. Cette demande venait en remplacement de la construction d'un local pour ranger leurs matériels. Kan Kélé avait accepté cette proposition et financé l'achat des piquets en métal et du grillage; les sacs de ciment et la main d’œuvre restaient à la charge des familles qui exploitent le jardin.

Nous commencions à nous inquiéter de ne pas avoir de nouvelles, lorsque Jérémie nous a informés que les travaux étaient restés en attente suite à une rupture de stock chez le fournisseur de ciment de Niamtougou. Les précieux sacs étant enfin arrivés, la mise en place de la clôture a pu enfin commencer et Jérémie, comme à son habitude, s'est transformé en reporter photographe pour partager l'évènement avec tous les membres de l'association.

Le jardin communautaire est maintenant bien protégé des animaux errants, mais un nouveau problème génère un grande inquiétude dans les familles : la saison des pluies commencée il y a plus d'un mois n'a offert que quelques pluies éparses cette année, si bien que rien ne pousse et l'échec des cultures, faute de pluies, signifie manque de nourriture et famine dans la région !!!

Souhaitons de tout cœur que les précipitations finiront par arriver à temps....

 

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2018