Nouvelles d'Afrique


Il nous faut attendre jusqu’à 9 heures 20 pour qu’enfin nous puissions entrer dans l’espace douanier afin de réaliser les formalités de police et de douanes. Ce n’est qu’au bout de 4 heures de patience debout sous le soleil que nous pourrons reprendre la route. Heureusement le réseau routier refait à neuf jusqu’à Nouakchott est d'excellente qualité. Raisons de sécurité obligent les contrôles militaires sont nombreux et rassurants. Le désert est toujours aussi fascinant ...

Il est 18 heures lorsque nous entrons dans la capitale et grâce aux relevés GPS de Jérôme faits l’an dernier nous retrouvons facilement l’auberge Ménata et l’accueil toujours aussi sympathique d’Amadou, mais surtout le plaisir de pouvoir enfin prendre une bonne douche chaude. Il faut dire que ces derniers temps la toilette était des plus sommaires....
Désolé, mais nous sommes vendredi, enMauritanie, c’est l’équivalent du dimanche, alors pas de cyber-café ! Demain nous reprendons la route au lever du jour (interdit de rouler la nuit pour les étrangers ...) difficile de savoir jusqu’ou nous pourrons aller, l’état de la route en dépendra !

Au final, nous sommes arrivés à Bamako le 27 à 20H. Le GPS nous a à nouveau permis de trouver rapidement le camping où nous allons prendre un peu de repos avant de continuer la route...

 
 Revenir en haut de la page 
Association Kan Kélé, Réalisé par Jidé - 2008/2018